Jubilé de la Réforme: concours de cantique, cités de la Réforme

Jubilé européen de la Réforme: Plus de 100 contributions au concours de cantique

Forte résonance au projet de la CEPE concernant les cités de la Réforme

« Le jury ne sait plus ou donner de la tête »! L’évêque Dr. Michael Bünker, secrétaire général de la Communion d’Églises protestantes en Europe, se montre fort satisfait du nombre de soumissions reçues pour participer au concours d’un cantique de la Réforme lancé par la CEPE. « Ce sont 106 contributions rédigées dans un vaste éventail de langues que le jury aura à évaluer ». Et comme on a reçu des contributions provenant de la tradition luthérienne, réformée et méthodiste celles-ci reflètent également la diversité confessionnelle.

 

Lors de sa première session de travail le jury international a procédé au tri des différents matériaux reçus – parfois volumineux – selon leur catégorie respective. Font partie du jury le responsable de la CEPE pour les questions de liturgie, le professeur Dr. Jochen Arnold du monastère St. Michael de Hildesheim, l’experte en musique sacrée et de langue et littérature allemande, Dr. Britta Martini de  Berlin, le professeur Dr. Ralph Kunz de la Faculté de théologie de l’Université de Zurich et Peter Steinvig, expert danois de musique sacrée.

 

Lors de cette première phase du concours il s’agissait de participer aux catégories suivantes: (1) rédaction de « paroles nouvelles à chanter sur une mélodie classique » et (2) la « seule rédaction d’un texte ». La seconde catégorie est un pas préliminaire en vue de la deuxième phase du concours destinée à la composition de mélodies pour les paroles de cantiques soumises lors de la première phase et retenues par le jury. Et là, le jury s’est trouvé face à un défi particulier, celui de la diversité des langues, car dans ce premier stade du concours le jury n’avait pas demandé de « traduction littéraire de qualité professionnelle, mais simplement une traduction devant correspondre au plus près au message de l’original », comme le souligne Jochen Arnold. « C’est notamment du patrimoine linguistique hongrois que nous avons reçu quantité de textes d’orientation traditionnelle, mais également des paroles d’un style nouveau, parfois d’une grande valeur littéraire. En les examinant nous nous sommes efforcés d’être attentifs à la résonance linguistique, la qualité poétique et bien sûr, au contenu théologique ».  La seconde étape du concours de la CEPE pour un cantique de la Réforme est prévue pour le second semestre 2015. Les soumissions se feront pendant toutes les étapes du concours de façon anonyme (par rapport au jury). Les œuvres couronnées de toutes les catégories et phases du concours feront l’objet d’une première en mars 2017 à Wittenberg dans le cadre d’une session du Conseil de la CEPE consacrée au Jubilé de la Réforme.

 

L’autre grand projet de travail de la CEPE dans le contexte du 500éme Jubilé de la Réforme, celui qui concerne les « cités européennes de la Réforme », rencontre lui aussi de nouveaux échos. « Grâce à la ville danoise de Haderslev le projet est désormais ancré dans huit pays », rapporte le secrétaire général, M. Bünker. « Avec la capitale fédérale autrichienne de Vienne c’est une métropole mondiale et avec Eisenach, la ville de Luther en Allemagne, c’est un lieu de propulsion de la campagne qui se sont ajoutés à la liste ». Au total, ce sont désormais 28 villes qui ont opté pour le label « Cité européenne de la Réforme » – et cinq autres villes devront se voir octroyées le titre convoité dans le courant du printemps 2015. (Pour la mise à jour voir www.reformation-cities.org, D/E/F)

ABOUT THE AUTHOR
0 Comment(s) to the "Jubilé de la Réforme: concours de cantique, cités de la Réforme"
followme
  • Twitter
  • Facebook

European City of the Reformation

focus 28

Languages