Rapport du Présidium - Assemblée générale Budapest 2006

Elisabeth Parmentier, Michael Beintker, Thomas Wipf

L’Europe est en gestation. A quoi ressemblera le protestantisme et à quels défis sera-t-il confronté? L’avenir des Eglises réside dans leur tâche de réconciliation avec Dieu et entre elles. Les Eglises protestantes réconciliées à l’aide de la Concorde de Leuenberg peuvent se targuer d’une expérience sur cette voie qui n’est ni naturelle ni facile.

Le consensus théologique a fait naître une communion de chaire et d’autel de plus d’une centaine d’Eglises sur toute l’Europe. Mais l’ouverture herméneutique que permet le concept de « communion » inspire différentes compréhensions de notre lien, qui vont d’une interprétation minimaliste (la Concorde comme traité de paix), instrumentale (la Concorde comme lieu d’actions communes ou protection des Eglises minoritaires), confessionaliste (la Concorde comme alliance d’Eglises protestantes) jusqu’à une interprétation maximaliste de la communion comme « une » Eglise.

Publication Type: 
ABOUT THE AUTHOR
0 Comment(s) to the "Rapport du Présidium - Assemblée générale Budapest 2006"
followme
  • Twitter
  • Facebook

Cité européenne de la Réforme