Mettre en oeuvre les droits fondamentaux dans l'UE

L'entrée en vigueur du nouveau Traité de l'UE constitue selon le président de la CEPE Thomas Wipf une chance historique. Les Églises protestantes sont appelées à l'accompagner de manière constructive et objective.

L’Union européenne est désormais à même d’agir. C’est une chance historique.“ C’est ainsi que le président de la Communion des Églises protestantes en Europe (CEPE), le pasteur Thomas Wipf, commente l’entrée en vigueur au 1er décembre 2009 du traité de Lisbonne.

„Comme toute communauté, l’UE a besoin d’une base commune sur laquelle s’appuyer. Cette base existe désormais“ poursuit Thomas Wipf. Le Traité donne à la communauté d’États des buts et des tâches. La chance de poursuivre la progression du processus d’intégration européenne doit maintenant „être saisie sans plus attendre“.

„Depuis plus de 35 ans, les Églises de la CEPE vivent et travaillent ensemble selon le principe de l’unité dans la diversité réconciliée“ a précisé Thomas Wipf. Ce vivre ensemble fonctionne entre Églises, nations et contextes différents dans 29 pays. „Les Églises protestantes ont donc quelque chose à donner à l’Union européenne, et elles y sont prêtes“ a souligné Thomas Wipf. Le président du Conseil a appelé les Églises de la CEPE à veiller, dans „leur accompagnement constructif et objectif“, à ce que les droits fondamentaux ancrés par une Charte spécifique dans le traité de l’UE, „soient vraiment mis en œuvre“. De plus, il est important pour les Églises protestantes que l’UE continue à se développer en une communauté des valeurs.

L’UE souffre toujours d’un déficit démocratique, pour Thomas Wipf. „Il s’agit d’êtres humains, donc ils doivent être entendus et inclus.“ Le traité de l’UE donne davantage de possibilités de participation politique. Cela se manifeste dans le dialogue ouvert, transparent et régulier avec les Églises et communautés religieuses, tel que le prescrit le nouveau traité. L’UE doit pourtant „se rapprocher encore davantage des gens et leur communiquer que l’Europe est importante pour eux“.

ABOUT THE AUTHOR
0 Comment(s) to the "Mettre en oeuvre les droits fondamentaux dans l'UE"
followme
  • Twitter
  • Facebook

Cité européenne de la Réforme