« Densité européenne »

Secrétaire general Bünker félicite le Kirchentag à Hamburg

M. Bünker félicite le Kirchentag du protestantisme allemand de gagner en densité  européenne
 
En clôturant la série de débats sur l’Europe lors du Kirchentag du protestantisme allemand, l’évêque Dr. Michael Bünker, secrétaire général de la Communion d’Eglises protestantes en Europe, a demandé que l’on dise la vérité aux peuples de l’Europe sur les développements économiques et sociaux sur le continent. Se référant au mot bien connu d’Ingeborg Bachmann, M. Bünker disait à propos du débat sur les Institutions européennes et la perception que le public pouvait avoir de leur mode d’opération: „Si la vérité fait défaut, la confiance fera également défaut. “
 
La manifestation avait lieu au théâtre Thalia et la salle était remplie jusqu’à la dernière place. Le débat était placé sous le titre « L’Europe sur le canapé. » Il était consacré à la recherche d’identité du continent. Dans son exposé liminaire, le Dr. Gesine Schwan, experte en sciences politiques, se prononçait contre le recours à des notions peu expressives telles que « communauté de valeurs » pour définir l’identité européenne. Elle préconisait plutôt la mise en exergue d’une valeur fondamentale. La solidarité serait cette valeur clé, et là se trouverait précisément l’immense déficit en Europe en raison de la radicalisation de l’économie de marché: « C’est en nous inspirant du sermon sur la montagne qu’il nous faut intervenir dans ce débat! »
 
Concernant  le rôle des Eglises en matière d’intégration européenne, le secrétaire général de la CEPE défendait le point de vue que la manière dont les Eglises protestantes mettaient en pratique l‘unité dans la diversité pouvait également servir de modèle sur le plan politique. La mission des Eglises ne varie pas. Il est de leur devoir d’élever leur voix en faveur des pauvres. « Reporter les conséquences de la crise sur le dos de ceux et celles qui ne l’ont manifestement pas causée, ne relève certes pas d’une attitude chrétienne! » Les communautés religieuses sont en mesure de démontrer que leurs différences peuvent avoir des effets positifs, disait Bünker, en précisant que cette affirmation s’appliquait également à la communauté religieuse de l’Islam.
 
Bünker préconisait également une autre forme de communication, qui soit plus honnête, entre politiciens et institutions d’une part, et le public d’autre part. « Nous ne saurions accepter le fait que des politiciens de toute couleur viennent nous promettre avant les élections: Nous allons vous protéger de l’Europe! » Dans ce contexte, le secrétaire général de la CEPE faisait référence à l’an 2013 en tant qu’année européenne des citoyens et citoyennes. Cette année devait justement servir au lancement d’un vaste débat parmi les populations du continent à la veille des élections européennes de 2014  et permettre aux Européens d’exprimer leurs désirs et intérêts. « Fidèles à leur engagement pour la démocratie les Eglises protestantes ont l’habitude de s‘exprimer à propos d’élections et elles le feront encore à la veille des élections de 2014. »  Et Bünker de féliciter le Kirchentag du protestantisme allemande d’avoir « sensiblement gagné en densité européenne. »
 
D’autres participants à ce podium: Mme Sylvie Goulard MdPE, Paris; Dr. Ulrike Guérot, European Council on Foreign Relations, Berlin. Modération des débats: Mme Julia Borries et le Dr. Dieter Heidtmann. L’accompagnement musical de la manifestation était assurée par un groupe de la HipHopAcademy Hambourg qui a joué notamment une version HipHop de l’hymne européen « L’Ode à la Joie ».
 
Hambourg, le 4 mai 2013

ABOUT THE AUTHOR
0 Comment(s) to the "« Densité européenne »"
followme
  • Twitter
  • Facebook

Cité européenne de la Réforme